La nuit sur les 24h

Expérience inédite pour tous : rouler de nuit . Méme si les conditions ne
ressemblent en rien aux grands raids tels que Bordeaux - Paris ou Paris Brest
Paris c'est quand méme nouveau . A l'unanimité nous avons trouvé cela
magique ,impossible de décrire cette sensation , on a l'impression de glisser
sur le bitume tout paraît + facile . Surtout que nous avons eu la chance de
bénéficier d'une nuit idéale, pas trop froide comme la semaine précédente .
Les relais sont maintenant rodés , seule une inversion entre Stéphane et
Robert , ce dernier a raccourci son heure pour recaler les passages de témoins
qui avaient glissé de 10mn . Sur le circuit quelques points étaient plongés
dans la pénombre mais rien de génant , les feux rouge des copains de route
compensent sans probléme . William a été le premier relayeur nocturne à 21h
et le dernier de 5h à 6h , l'homme de la nuit du team .
Notre classement évolue légérement vers le haut mais rien de spectaculaire les
positions se normalisent peu à peu . Nous étions 150éme au scratch et 10éme
dans notre catégorie en fin de journée nous sommes 133 éme et 9éme au
lever du jour . De  retour au camp de base nous échangeons quelques
impressions avec le copain qui monte en 1ére ligne et dodo sans réveiller
celui qui récupére un peu .
Image003 Image005 Image013
Les relais du crépuscule ( entre chien et loup ) . Notre loup à nous attend..
Image014 Image016 Image027
Passage de témoin entre Patrick et William , c'est l'équipe de nuit maintenant
Image037 Image039 Image020
+ tard les uns attendent , les autres attendent le mieux possible sur place
24h_du_mans_2010_054 Image031 Image029
les uns rentrent au camp et la ronde continue pour d'autres .
Nous sommes tous dans la magie de la nuit ...